vésanie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1795) Du latin vesania (« folie »), de vesanus (« fou, forcené »). Il y a un hapax en 1480.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vésanie vésanies
\ve.za.ni\

vésanie \ve.za.ni\ féminin

  1. (Vieilli) (Médecine) Nom générique sous lequel on comprend les différentes sortes d’aliénation mentale.
    • Hier encore il nous couvrait d’outrages parce que nous demandions ce qu’il réclame aujourd’hui d’une énergie désespérée […] Je me réjouirais de l’avoir converti —non sans peine— si les signes caractéristiques de l’affreuse vésanie ne m’inspiraient les craintes les plus vives sur les conséquences de ce trop brusque revirement d’esprit. — (Georges Clemenceau, La Fâcheuse Vésanie, 6 juillet 1899 dans L’Aurore - En réunion dans « Justice militaire », 1901)
    • Cette sagace entente de la vie pratique n’a aucun rapport avec les vésanies et les délires. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • […] qui empêchera que l’attention ne soit sollicitée et retenue par des objets indignes ou absurdes, que l’on ne réfléchisse dans le vide, que l’on ne médite la sottise, la vésanie ou le néant ? — (Franc-Nohain, Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
  2. (Par hyperbole) Propos ou idée dont on souligne l'aspect absurde ou délirant.
    • L'acte générateur est une idée aussi explicative qu'obsédante, autrement dit, bien qu'elle soit chargée de toutes les vésanies de l'inconscient, l'idée fixe est une idée claire. — (Gaston Bachelard, La formation de l’esprit scientifique, Paris, Librairie Philosophique J. Vrin, « Bibliothèque des textes philosophiques », 2011, page 238)
    • Pour l'intuition animiste — on peut en faire assez fréquemment la remarque — tout ovale est un œuf. Un auteur explicite assez clairement cette vésanie. Delairas, écrivant en 1787, prétend trouver une doctrine synthétique de la génération. — (Gaston Bachelard, La formation de l'esprit scientifique, Paris, Librairie Philosophique J. Vrin, « Bibliothèque des textes philosophiques », 2011, page 278)

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • vésanie sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]