étamine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) (1690) Du latin stamen (« fil »)
(Nom 2) (1160) Attesté sous la forme estamine, du latin staminea (« [étoffe] de fil », « chemise de fil de laine portée par les moines »), féminin de stamineus (« garni de fil ») → voir étaim.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
étamine étamines
/e.ta.min/
Etamines d’une fleur d’Amaryllis

étamine /e.ta.min/ féminin

  1. (Botanique) Organe mâle de la fleur produisant le pollen. Les étamines se composent d’une partie allongée (le filet) et d’une partie supérieure renflée (l’anthère).
    • À Bourges, j'ai vu danser sur un vitrail une Salomé vêtue de pourpre; elle allait, sautant sur les mains, creusant les reins; et ses jambes pendaient au-dessus de sa tête comme deux étamines issues d'un lis rouge. (Maurice Bedel, Traité du plaisir, 1945)

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
étamine étamines
/etamin/

étamine féminin

  1. Étoffe mince, légère et souple.
    • étamine de laine, de soie.
    • Robe d’étamine.
    • Voile d’étamine.
  2. Tissu à fines mailles, qui sert à tamiser des poudres, ou à filtrer des liqueurs.
    • Un blutoir fait d’étamine de soie.
    • Passer une farine à l’étamine.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]