brindille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De brin avec suffixe -ille, le -d- intercalaire se trouve déjà dans la forme ancienne brindelle.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
brindille brindilles
/bʁɛ̃.dij/
Un ballon jaune s’est accroché à une brindille (1).

brindille /bʁɛ̃.dij/ féminin

  1. Branche d’arbre mince et courte.
    • Les brindilles sont imprimées sur nos mains, nos joues, même la joue malade, et jusqu’au soir nous aurons l'air d’avoir dormi entre l’époque tertiaire et l’époque quaternaire. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Sans souci des brindilles qui le giflent, des ronces qui l’agriffent, il court, il court, pareil au solitaire qui charge l’ennemi. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
  2. (Figuré) Brin, bout, petit morceau.
    • Pas la moindre brindille d’espoir à l’horizon!
  3. (Figuré) Une belle fille mince et grande.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]