cidre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Cidre

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin sicera (« boisson enivrante »), venant d’un mot hébreu. Le mot est devenu *cisera et a pris le sens spécialisé de « vin de pommes » en Normandie, de là dans le reste de la France.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cidre cidres
/sidʁ/
Pinte de cidre anglais

cidre /sidʁ/ masculin

  1. Boisson faite par fermentation alcoolique de jus de pommes pressurées.
    • Alors il chercha l'oubli tour à tour dans le cidre normand, le poiré manceau, l’hydromel gaulois, le cognac français, le genièvre hollandais, le gin anglais, le wiskey écossais, le kirsch germain. (Charles Deulin, Cambrinus,)
    • L’hydromel était antérieur au cidre, dont on ne fit emploi qu'assez tard en Gaule alors que la bière y était répandue depuis longtemps ; […]. (François-Xavier Masson, Annales ardennaises, ou Histoire des lieux qui forment le département des Ardennes et des contrées voisines, Mézières : imprimerie Lelaurin, 1861, p.54)
    • On fait du cidre dans quelques cantons des arrondissements de Rethel et de Vouziers ; la production annuelle, pour tout le département, est à peu près de 50.000 hectolitres, […]. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.136)
    • Le cidre aigrelet de la ferme arrosait ces mets peu recherchés, et j'ajoutais à cette liqueur débilitante quelques verres du vin qui se vendait dans l'île sous le nom pompeux de Bordeaux. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d'un Naturaliste, La "Revue des Deux Mondes", tome 30, 1842)
    • Il leur suffisait de tremper le bout des doigts dans une pipe de cidre ou une cuvée de vin pour changer cidre et vin en bouse liquide ; […]. (Octave Mirbeau, Rabalan,)
    • Hélas ! en même temps que la richesse, l'habitude de la distillation du cidre à domicile s'est répandue ! (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • On dit que du cidre est tué, quand, ayant été exposé, en vidange, à l’action de l’air, il a pris une teinte noirâtre et perdu de son goût.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Variantes dialectales[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]