vin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Vín, vín, vịn, viň, vin’

Conventions internationales[modifier | modifier le wikicode]

Symbole[modifier | modifier le wikicode]

vin

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du vinza.

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin vīnum, de même sens.
→ voir Proximité étymologique des autres langues

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vin vins
/vɛ̃/
Bouteille et verre de vin blanc. (1)

vin /vɛ̃/ masculin

  1. Boisson alcoolique obtenue par fermentation du jus de raisin et connue depuis plusieurs millénaires.
    • D’ailleurs le vin n’est pas toujours ce terrible lutteur sûr de sa victoire, et ayant juré de n’avoir ni pitié ni merci. Le vin est semblable à l’homme : on ne saura jamais jusqu’à quel point on peut l’estimer et le mépriser, l’aimer et le haïr, ni de combien d’actions sublimes ou de forfaits monstrueux il est capable. (Charles Baudelaire, Du vin et du haschisch, 1851)
    • Si le vin disparaissait de la production humaine, je crois qu’il se ferait dans la santé et dans l’intellect de la planète un vide, une absence, une défectuosité beaucoup plus affreuse que tous les excès et les déviations dont on rend le vin responsable. (Charles Baudelaire, Petits poèmes en proses : Les paradis artificiels, 1869)
    • Il leur suffisait de tremper le bout des doigts dans une pipe de cidre ou une cuvée de vin pour changer cidre et vin en bouse liquide ; […]. (Octave Mirbeau, Rabalan,)
    • Des coteaux d’Arbois, de Poligny et de Salins, descendait, chaque automne, avec les cuves pleines, le beau vin couleur peau d’oignon, jailli des grappes de poulsard, […]. (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Ça me rappelle le vieux port marseillais, les marchandes de coquillages, les pieds-paquets et le vin de Cassis, doré comme du soleil. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.187-188)
    • Le vin comme l'amour,
      L'amour comme le vin,
      Qu'ils soient impérissables,
      Qu'ils soient sans lendemain,
      Qu'ils soient bourrus, tranquilles,
      Acerbes ou élégants,
      Je suis sûre qu'il ne faut pas
      Mettre d'eau dedans.
      (Juliette Noureddine; « Petite messe solennelle » -2008)
  2. Boisson à base de vin et d’autres végétaux macérés ou infusés, parfois à usage pharmaceutique.
    • Vin d’orange, vin de noix.
  3. (Par analogie) Boisson alcoolisée obtenue par fermentation d’autres végétaux.
    • Vin de palme, vin de coco.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • il y a deux choses qui gagnent à vieillir : le bon vin et les amis (Proverbial)
  • quand le vin est tiré, il faut le boire se dit pour marquer qu’on est trop engagé dans une affaire pour reculer.
  • Vin du cru, vin de pays: Vin fait avec le raisin recueilli dans l’endroit même où on le consomme.
  • Vin de copeau: Vin que l’on a fait passer sur des copeaux, dans lequel on a fait tremper des copeaux pour l’éclaircir.
  • Vin doux : Vin qui n’a point encore cuvé.
  • Vin bourru, Vin nouveau qui n’a guère cuvé et qui se conserve doux.
  • Vin coupé: vin mêlé avec d’autre vin.
  • Vin en cercles, vin qui est dans des tonneaux.
  • Vin de Messe, vin de pur raisin, auquel on n’a rien ajouté et dont se servent les prêtres à la messe.
  • Vin d’honneur, vin que les municipalités, certaines sociétés, etc., offrent à des hôtes de marque.
  • Vin de derrière les fagots, vin de choix mis en réserve.
  • Cet homme a une pointe de vin, Le vin commence à le mettre en gaieté.
  • Il est pris de vin, Il est déjà ivre.
  • Porter bien le vin, Boire beaucoup sans qu’il y paraisse.
  • Être entre deux vins, Approcher de l’ivresse.
  • Cuver son vin, Dormir afin de laisser passer son ivresse.
  • C’est un sac à vin se dit d’un Grand ivrogne.
  • Cet homme a le vin mauvais, gai, triste, tendre, etc., Il est querelleur, gai, triste, tendre, etc., quand il a bu.
  • Mettre de l’eau dans son vin, Se modérer sur quelque affaire, sur quelque prétention, montrer moins de chaleur, d’animosité, etc.
  • Tache de vin, Anomalie congénitale du système circulatoire qui se traduit par des taches rouges sur le visage ou d’autres parties du corps.
  • Il a une tache de vin sur la joue.
  • Esprit-de-vin, Alcool extrait du vin par la distillation.
  • Pot-de-vin.
  • À bon vin pas d’enseigne, Ce qui est bon n’a pas besoin d’être prôné.

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Aide sur le thésaurus vin figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : boisson, vinaigre, framboise, pissenlit.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Breton[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Mutation Forme
Non mutée bin
Adoucissante vin
Semi-régulière vin

vin /ˈvĩːn/

  1. Forme mutée de la première personne du singulier du futur de l'indicatif du verbe bezañ « être ».
    • Biken nemet paour ne vin. (Jules Gros, Le Trésor du Breton parlé, tome 3 : Le Style populaire (Éléments de stylistique trégoroise), Emgleo Breiz - Brud Nevez, p. 189)
      Je ne serai jamais que pauvre.

Danois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

vin commun

  1. Vin.

Espéranto[modifier | modifier le wikicode]

Forme de pronom personnel[modifier | modifier le wikicode]

vin /vin/

  1. Accusatif de vi.
    • Mi amas vin. : Je t’aime/Je vous aime

Francoprovençal[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin vīnum.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

vin /vin̥/ masculin

  1. Vin.
Note[modifier | modifier le wikicode]

Forme du valdôtain de Brusson, Montjovet.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Norvégien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

vin masculin

  1. Vin.

Occitan[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin vinum

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vin
[ˈbi]
vins
[ˈbis]

vin [ˈbi] (graphie normalisée) masculin

  1. Vin.
    • Ai vendenhat lo vin de l’autres. N’es pas bon lo vin de l’autres, qu’es batejat de suor e de sang. (Marcelle Delpastre, Saumes pagans, 1974)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Christian Camps, Atlas linguistique du Biterrois, Institut d’études occitanes, Béziers, 1985, p. 535

Roumain[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

vin /ˈvin/ Déclinaisons manquantes ou à compléter. (Ajouter)

  1. Vin.

Suédois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Neutre Indéfini Défini
Singulier vin vinet
Pluriel viner vinerna

vin /viːn/ neutre

  1. Vin.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Tchèque[modifier | modifier le wikicode]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikicode]

vin /Prononciation ?/

  1. Génitif pluriel de vina.