bière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) Du néerlandais bier qui, à partir du XVe siècle, a supplanté cervoise, d’origine gauloise.
(Nom 2) Du francique bera apparenté à l’allemand Bahre (« civière ») ou à l’anglais bier (« catafalque »).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bière bières
/bjɛʁ/
Une bière blonde dans sa chope.

bière /bjɛʁ/ féminin

  1. Boisson alcoolique fabriquée à partir des parties glucidiques de végétaux, et d’eau, et soumise à fermentation.
    • La bière, fabriquée avec les bourgeons de sapins, faisait, en gelant, éclater les barils. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • On emploie quelquefois d'autres grains ; ainsi la bière de Louvain, en Belgique, doit son goût particulier à l'avoine ; mais l'orge est le plus généralement préférée à cause de son prix peu élevé. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.138)
  2. (En particulier) Boisson fermentée à base de malt, de houblon, de levure et d’eau.
    • On me permettra de dire ici tout de suite […], que les bières strasbourgeoises, contrairement à un bruit que l’on fait courir, n’ont pas dégénéré. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
    • Le dimanche nous avions chacun un cruchon de bière fraîche ; je connus ce que c’est que la bière fraîche. (Alain, Souvenirs de guerre, p.171, Hartmann, 1937)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bière bières
/bjɛʁ/
Une bière.

bière /bjɛʁ/ féminin

  1. Cercueil, grande boite dans laquelle on place le corps d’un défunt.
    • Devant cet autel était une bière, à chaque côté de laquelle trois prêtres agenouillés, leur rosaire à la main, disaient des prières à demi-voix […]. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • […] et je m’assis, rêvant à quoi ? à cette pauvre reine que j’avais vue si belle,[…], et qui, à cette heure, la tête séparée du corps, dormait dans la bière des pauvres, elle qui avait dormi sous les lambris dorés des Tuileries, de Versailles et de Saint-Cloud. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes,)
    • Dans l’excavation, […], on descendit les misérables bières de sapin, on les rangea l’une près de l’autre puis, […], les fossoyeurs saisirent leurs pelles et comblèrent la tranchée. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • La bière enfermerait son image dernière, celle d’un soldat tombé devant l’ennemi. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
    • (Figuré)
      Demandez à ce marchand de chair humaine ce que c’est que la propriété : il vous dira, en vous montrant cette longue bière, qu’il appelle un navire, où il a encaissé et ferré des hommes qui paraissent vivants : Voilà mes propriétés, je les ai achetées tant par tête. (Robespierre, Propositions d’articles additionnels à la déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, le 24 avril 1793 à la Convention)

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voyez cercueil

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]