effroi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de effrayer → voir effroyable.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
effroi effrois
/ef.ʁwɑ/
ou /ef.ʁwa/

effroi /ef.ʁwɑ/ ou /ef.ʁwa/ masculin

  1. Grande frayeur, terreur, épouvante.
    • Othon le regarda venir avec un effroi dont il n’était pas le maître. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • La Mole fit un mouvement tellement brusque de stupeur et d’effroi que la reine sourit. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Avec quel sentiment d’effroi devaient considérer ces terribles phénomènes de malheureux hiverneurs qui allaient s’aventurer à travers ce champ de glace ! (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Le seul sentiment très net qui lui en fût resté, c’était l’effroi et l’ennui que lui causait chaque jour la surveillance anxieuse de sa mère. (Pierre Louÿs, Aphrodite, 1896)
  2. (Par extension) Personnes ou choses qui causent de l’effroi, qui sont l’objet de l’effroi.
    • Quel paysage ! ruminait Durtal, […]. Il se rappelait l’effroi du site qu’il avait traversé entre Saint-Georges de Commiers et La Mure, son effarement en wagon lorsque le train passait lentement au-dessus des gouffres. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Ce conquérant était l’effroi de tous les peuples. La mort est l’effroi des hommes.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

effroi /Prononciation ?/ masculin

  1. Variante de esfroi.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (effroi)