extrinsèque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin extrinsecus, de extra « hors », et secus, « auprès, le long », de même radical que sequor (« suivre »).
(xive siècle) Et se il a [il y a] aucune chose extrinseque entre les lèvres de la plaie. (Henri de Mondeville, Chirurgie, fo 42)

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
extrinsèque extrinsèques
/ɛks.tʁɛ̃.sɛk/

extrinsèque /ɛks.tʁɛ̃.sɛk/ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) Qui est tiré, non de la chose elle-même, mais de choses avec lesquelles elle a un rapport plus ou moins direct.
    • Maladie qui est due à des causes extrinsèques.
    • Mais il existe, mais il a toujours existé un certain ensemble de volontés extrinsèques qui ont dirigé et qui dirigeront les étapes successives du développement de la philosophie. (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932, page 111)
    • (Rhétorique) Lieux communs extrinsèques, ceux qui ne sont pas tirés de la définition même d’un fait, mais des circonstances qui s’y rapportent, comme la loi, les titres, les témoins, la voix publique, etc.
  2. Qui est ou se trouve en dehors.
    • Causes extrinsèques.
    • Je ne puis vous avouer que la seule probabilité extrinsèque. (Bossuet, Lettre 94)

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]