goudron

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du l’arabe قَطْران (qaṭrān).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
goudron goudrons
/ɡud.ʁɔ̃/

goudron /ɡud.ʁɔ̃/ masculin

  1. (Histoire des techniques) Résine noirâtre pour calfater les navires.
    • Lorsque les pins sont vieux, on leur coupe l'écorce, on leur fait des incisions, & il en coule une liqueur noirâtre, qui est le goudron, dont on enduit les vaisseaux. (« L'agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur. » -Rouen, 1787)
  2. Matière noirâtre, liquide et gluante, exhalant une odeur forte et aromatique, que l’on retire des combustibles naturels quand on les chauffe à une haute température et à l’abri de l’air.
    • En 1888, Baur prenait un brevet pour la fabrication de musc artificiel, en prenant comme point de départ un composé appelé toluène, qui est extrait du goudron de houille. (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie. - 1924, p.67)
    • L'emploi de goudron et de tous produits détériorant la laine ou la peau ou ne s'éliminant pas lors du lavage industriel de la laine est interdit pour le marquage des moutons. (Article L211-3 du Code rural, France, 2009)
Note[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]