invoquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin invocare (« appeler au secours »), de voco (« appeler »), de vox (« voix »).

Verbe[modifier]

invoquer /ɛ̃.vɔ.ke/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Appeler à son secours, à son aide, par une prière.
    • Répétez avec la Vénérable Jeanne de Matel :
      « Vierge sainte, l’abîme d’iniquité et de bassesse invoque l’abîme de force et de splendeur, pour parler de votre suréminente gloire. » Hein, est-ce assez bien tourné ? notre ami.
      (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Il serait bon encore d'invoquer la protection du grand thaumaturge vers qui des milliers et des milliers de pèlerins venaient de toutes les provinces, de toutes les nations. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • Les poètes invoquent souvent Apollon, les muses et les autres divinités de la Fable.
    • Invoquer le secours, l’aide, la clémence, de quelqu’un.
  2. (Figuré) Citer en sa faveur ; en appeler à.
    • Invoquer une loi, un témoignage, une autorité, le droit commun.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]