locataire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xvie siècle) Dérivé savant du latin locatum (« louer ») et -aire.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
locataire locataires
/lɔ.ka.tɛʁ/

locataire /lɔ.ka.tɛʁ/ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui occupe une maison ou une partie de maison à loyer.
    • Voilà bien ma maison, elle est bien à moi, j’en paie les impositions et j’ai un locataire qui ne paie pas son loyer, on a beau dire mais on est bien malheureux d’être propriétaire. (Laurent Mourguet, Le Déménagement de Guignol, Elardin, 1876)
    • Son propriétaire, Ferréol Tournier, l’avait, sans façons aucunes, prévenu qu’il en avait assez d’un locataire aussi mauvaise langue que lui et qu’il eût à songer à prendre ses cliques et ses claques pour le 25 mars prochain. (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. Celui ou celle qui prend à bail, à fermage, etc., une activité économique, agricole ou commerciale.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]