métonymie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Metonymie, metonymie

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunté au bas latin metonymia (« dénomination ») lui même du grec ancien μετωνυμία, metônumia de même sens. Celui-ci est formé de μετά (« … ») et de ὄνυμα, forme éolienne de ὄνομα (« nom »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
métonymie métonymies
/me.to.ni.mi/

métonymie /me.to.ni.mi/ féminin

  1. (Linguistique) Procédé du langage qui consiste à remplacer un mot par un autre mot qui entretient avec le premier un rapport logique, par exemple un objet par sa matière, un contenu par son contenant, la partie par le tout
    • L’espèce de métonymie scripturale employée ici pour exprimer l’énormité inouïe du péché que Dieu va punir, laisse dans la pensée une empreinte singulière. (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs, Joseph Victorion et Cie, 1906)
Note[modifier | modifier le wikitexte]
La métonymie est très courante en français. C’est souvent de cette façon que les mots acquièrent de nouvelles significations comme gourmand au sens d’« apprécié des gourmands », par métonymie de destination. Quelques exemples de métonymies :
  • Nous avons bu une excellente bouteille. - La bouteille (contenant) désigne le vin (contenu).
  • Deux voiles cinglaient vers le couchant. - Les voiles désignent les deux bateaux.
  • La rue de Varenne n’a pas tardé à réagir. - La rue de Varenne désigne le gouvernement français.
  • Le fermier compte deux cents têtes dans son enclos. - Les deux cents têtes désignent du bétail.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  1. Christine Klein-Lataud, Précis des figures de style, Toronto, Éditions du Gref, « Traduire, Écrire, Lire », 2001, 148 pages.