micmac

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Micmac

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) Probablement du néerlandais muyte maken (« faire une émeute »).
(Nom 2 et adjectif) Du nom de la langue en micmac.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
micmac micmacs
/mik.mak/

micmac /mik.mak/ masculin

  1. (Familier) Intrigue, manigance, pratique secrète dont le but est blâmable ou semble tel.
    • Il y a eu bien du micmac dans cette affaire.
    • On ne comprend rien à tout ce micmac, à tous ces micmacs.
    • Un micmac à n’y rien comprendre ! reprit-il.(…) Maintenant, ils me tiennent à droite, à gauche, derrière. (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
micmac
/mik.mak/

micmac /mik.mak/ masculin singulier

  1. (Linguistique) Langue du peuple des Micmacs, appartenant à la famille algonquienne.
    • Le micmac, parlé dans les provinces de l’Atlantique, fait aussi partie des langues algonquiennes, comme l’ojibwa, répandu dans tout le nord de l’Ontario et jusque dans certaines communautés de Colombie-Britannique. (L’Actualité, 16 février 2007)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin micmac
/mik.mak/
micmacs
/mik.mak/
Féminin micmaque
/mik.mak/
micmaques
/mik.mak/

micmac /mik.mak/ masculin

  1. Qui concerne les Micmacs, leur langue, leur culture.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]