culture

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : culturé, -culture

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin cultura (« culture », « agriculture », « culture (de l’âme, de l’esprit) », venant lui même de colere (« cultiver ») et lié à culter (« couteau », « fer de charrue ») qui a également donné coutre en français.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
culture cultures
/kyl.tyʁ/

culture /kyl.tyʁ/ féminin

  1. Ensemble des travaux qui servent à rendre la terre plus fertile et à améliorer ses productions.
    • En comparant ce tableau avec celui fourni par le cadastre de 1810 que nous donnons ci-dessous, on est frappé des immenses changements survenus dans l’état de la culture du terroir de Laon depuis moins d’un demi-siècle. (Maximilien Melleville, Histoire de la ville de Laon et de ses institutions, V.1, 1846, p.11)
    • Quelle hérésie ! Jacques Bonhomme, trahir la cause du sol, abandonner la culture du blé parce que peu rémunératrice. (Albert Noret, Les Féodaux du Blé, E. Figuière, 1930, p.183)
    • Le sol argilo-calcaire, parfois décalcifié en surface — devenant argilo-siliceux au contact des grès bigarrés — se prête bien à la culture des céréales. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.13)
    • Grande culture, se disait autrefois de la culture qui se faisait avec des chevaux et se dit aujourd’hui de l’exploitation d’un vaste terrain, à laquelle on consacre de grands capitaux, en employant les procédés ou les instruments aratoires jugés les meilleurs par les agronomes.
    • Petite culture se dit par opposition à l’un et à l’autre sens.
  2. Ensemble des plantes de l'espèce cultivée sur une parcelle, un terroir, etc.
    • Toutes ces plantes appartiennent à la classe des cultures dites industrielles, parce qu'elles fournissent des produits qui servent de matières premières à l'industrie. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.101)
    • Ce graminicide, très sélectif pour le blé et le colza, agit par arrêt de la croissance des cellules déjà formées; la concurrence exercée par la culture entraîne alors la destruction de la mauvaise herbe. (Index des produits phytosanitaires, ACTA ; 1977, p.262 (article benzoylprop-éthyl))
  3. (Au pluriel) Ensemble de terres cultivées.
    • Les cultures dans les pays de population dense comme l’Inde ou les deltas indo-chinois occupent des surfaces considérables. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.189)
  4. (Biologie) Conditions de nutrition, de température et d’aération qui sont favorables aux développement de cellules, qu'elle soient d'origine végétales, bactériennes ou animales.
    • La culture du bouillon est ensemencée sur un tube de gélose; vingt-quatre heures après, on voit des traînées de coli, semées de colonies rondes de staphylocoques. (Comptes rendus des séances de la Société de biologie de Paris, volume 51, page 572, Masson, 1899)
    • Culture microbienne
  5. (Figuré) Application que l’on met à perfectionner les sciences, les arts, à développer les facultés humaines.
    • Notre homme était un officier supérieur à la retraite qui cachait, j’allais l’apprendre assez vite, une fine culture littéraire derrière son côté scrogneugneu. (Georges-Noël Jeandrieu, La société Jupiter, p.115, Éditions du Seuil, 1988)
    • La culture de l’esprit, de l’intelligence.
    • Culture physique, développement rationnel du corps par des exercices appropriés.
    • La culture, c’est ce qui relie les savoirs et les féconde. (Edgar Morin)
  6. (Par extension) Civilisation.
    • La France est sans doute la seule nation à laquelle il était loisible d’adhérer par autre chose que son identité, la seule nation à laquelle on puisse se rallier par sa culture et par sa langue. (Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Ce qui reste du gaullisme, c'est un sens aigu du social, dans Marianne (magazine), 12 juin 2010)
    • Culture gréco-latine.
    • Propager la culture française à l’étranger.
    • Fonder la culture sur le présent et la vitesse, c’est l’asseoir sur du vent. (Paul Guth, Lettre ouverte aux futurs illettrés, Albin Michel, p. 80)
  7. Ensemble de connaissances générales et spécialisées d'une personne.
    • Avoir de la culture.
    • La culture, c’est comme la confiture : moins on en a, plus on l’étend.
    • Pour beaucoup, la culture, qu’on appelait autrefois « l’instruction », n’est qu’un moyen de dire des choses ordinaires avec des mots étonnants. (Robert Beauvais, L’hexagonal tel qu’on le parle, Hachette, 1970)
  8. Domaine de l’activité humaine qui concerne essentiellement les arts.
    • Ministère de la Culture.
    • Investir dans la culture.
    • [...] le budget de la culture est annoncé en baisse de 3 %. (Le Monde, 10 septembre 2012)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe culturer
Indicatif Présent je me culture
il/elle/on se culture
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je me culture
qu’il/elle/on se culture
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
culture-toi

culture /kyl.tyʁ/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de culturer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de culturer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de culturer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de culturer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de culturer.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

culture /Prononciation ?/ féminin

  1. Variante de couture.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (culture)

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin cultura.
(Verbe) Dénominal du précédent.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

culture /ˈkʌl.tʃəʳ/

  1. Culture.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

culture /ˈkʌl.tʃəʳ/ transitif

  1. Culturer, cultiver, mettre en culture.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • culture sur Wikipédia (en anglais) Article sur Wikipédia