patache

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) De l’espagnol pataje, « navire, bateau de guerre léger » sans doute issu de l’arabe batâs, « bateau à deux mâts ».

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
patache pataches
/pa.taʃ/

patache /pa.taʃ/ féminin

  1. (Ancien sens) Bâtiment (petit navire) léger employé au service des grands navires, ou de la douane.
  2. (Par extension) Sorte de diligence, de voiture publique non suspendue, par laquelle on voyageait à peu de frais.
    • Qui diantre as-tu pu bien être ? Un roulier sans doute, qui, après avoir fait emplette de trois chevaux et d’une mauvaise patache, dit pour toujours, adieu à son trou et s’en alla voiturer les marchands de foire en foire ? (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • […] ; il vous disait comment le noble seigneur régentait le pays quand […] les pataches et les diligences parcouraient la grand’route, […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, p. 7 , éd. 1921)
  3. (Vieilli) (Familier) Voiture incommode et de modèle désuet.
  4. Dans le jargon des pêcheurs, une patache est une larve d’éphémère, qui vit dans l’eau et pouvant servir d’appât.
  5. Dans le jargon auvergnat, une « patache » est une espadrille, une chaussure qui s’enfile rapidement. Synonyme de Tatane, Savate.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]