pourrir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin populaire *pŭtrīre, altération par changement de conjugaison du latin classique putrere.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

pourrir /pu.ʁiʁ/ intransitif 2e groupe (conjugaison)

  1. Se décomposer, fermenter, s'altérer, se corrompre, se gâter sous l’action de bactéries.
    • Les fruits pourrissent quand on les garde trop longtemps.
    • Il y a eu tant de pluies que le raisin pourrissait sur le cep au lieu de mûrir.
    • Le bois de chêne ne pourrit pas dans l’eau aussi rapidement que les autres bois.
  2. (Figuré) et (Familier) Rester, croupir ou s'enfoncer dans un état de délabrement avancé.
    • Et ce ne fut pas une lente décadence qui surprit le monde européanisé ; les civilisations antiques pourrirent et s’effritèrent ; la civilisation européanisée sauta d’un coup, pour ainsi dire. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, page 392, Mercure de France, 1921)
    • Il pourrissait dans l’ordure, dans la misère.
    • Pourrir dans le vice : persévérer dans ses habitudes vicieuses, s’y enfoncer de plus en plus.
    • Il ne pourrira pas dans cet emploi : il ne gardera pas longtemps cet emploi.
    • Une fois en prison, il y pourrira : il n’en sortira jamais.
  3. (Vulgaire) Subir une situation rappelant le fait de pourrir.
    • J’ai pourri en cellule pendant des années. (cf. moisir).
  4. Bourg pourri : voir à bourg.
  5. Pot pourri : voir à pot.
  6. Un temps pourri : un temps humide et malsain.

pourrir transitif

  1. (Vulgaire) Nuire, être désagréable.
    • Il me pourrit la vie.
    • C’est un membre pourri : se dit d’une personne dangereuse pour la société, ou qui déshonore le groupe dont elle fait partie.
  2. Complètement gâté.
    • Un homme pourri d’ulcères, de chancres, etc. : un homme rongé d’ulcères, de chancres, etc.
    • Il est complètement pourri : il est beaucoup trop corrompu pour pouvoir changer.
    • (Figuré) et (Familier) C’est une planche pourrie : se dit d’une personne sur laquelle on ne peut pas compter.
  3. (Vulgaire) Insulter.
    • Mon prof m’a complètement pourri.
  4. (Familier) Gâter, donner trop de quelque chose à quelqu’un.
    • Son père le pourrit de cadeaux.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]