pulvériser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Fin du xvie siècle) Du bas latin pulverizare, de pulvis, -eris (« poussière, poudre »)

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

pulvériser /pyl.ve.ʁi.ze/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Réduire en poudre ou en gouttelettes.
    • Ces fragments, qui portent le nom de cossettes, sont torréfiés dans de grands brûloirs à café, […] ; on les pulvérise entre des cylindres, puis, après un blutage, la poudre grossière est mise en paquets. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.131)
    • Le vent a pulvérisé les lucarnes et traverse les combles en hurlant, fracasse les meubles. (J. M. G. Le Clézio, Le Chercheur d'or, Gallimard, 1985)
  2. Lancer, projeter la matière, le liquide pulvérisés.
  3. (Figuré) Détruire, réfuter complètement.
    • À quoi servent les faits divers ? […]. En règle générale, à faire du très mauvais journalisme, caressant le lecteur dans ses pulsions malsaines quitte à pulvériser les lignes jaunes du métier : […]. (Nicolas Demorand, Trouble, dans Libération (journal), n°9535, 7 & 8 janvier 2012, p.3)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]