pusillanime

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin pusillanimis, de pusillus (de très petite taille) animus (âme).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pusillanime pusillanimes
/py.zi.la.nim/

pusillanime /py.zi.la.nim/

  1. (Littéraire) Qui manque de courage, de caractère ; qui fuit les responsabilités.
    • Je hais ces cœurs pusillanimes qui, pour trop prévoir les suites des choses, n’osent rien entreprendre. (Molière, Les Fourberies de Scapin, acte III, scène 1, 1671)
    • Dans tout ce qu'on entreprend, il faut donner les deux tiers à la raison, et l'autre tiers au hasard. Augmentez la première fraction, et vous serez pusillanime. Augmentez la seconde, vous serez téméraire. (Napoléon Bonaparte)
    • Un semi-scepticisme est la marque d’un esprit faible ; il décèle un raisonneur pusillanime, qui se laisse effrayer par les conséquences ; […]. (Denis Diderot, Pensées philosophiques, Texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • Le commandant du vaisseau le Amherst, qui vient de parcourir leurs côtes, abordant et débarquant malgré eux où bon lui semblait, nous les fait voir aussi pusillanimes, aussi menteurs, aussi méprisables que possible. (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • Si j’avais voyagé en diligence, je les aurais pris aisément pour des brigands, bien que, m’a-t-on dit, ils ne fassent jamais de mal à personne ; au contraire, ils sont plutôt pusillanimes. (Bram Stoker, Dracula, chapitre I, 1897, traduction de l’anglais par Ève et Lucie Paul-Margueritte, 1920 pour la trad.)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pusillanime pusillanimes
/py.zi.la.nim/

pusillanime /py.zi.la.nim/

  1. (Littéraire) Personnage qui manque de courage ou de caractère ; personnage qui fuit les responsabilités.
    • […] la grâce divine te comble en effet avec tant d'abondance de ses dons, que tes paroles et tes exemples sont capables d'éclairer les esprits dans l'erreur, de fortifier les pusillanimes, de réconforter les tièdes. (Abelard et Heloïse Correspondace, Paris, ed. 10/18, Collection "bibliothèque médiévale", trad. Zhumthor Paul, 1979, page 135)


Références[modifier | modifier le wikicode]

Italien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin pusillanimis.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pusillanime
/pu.zil.ˈla.ni.me/
pusillanimi
/pu.zil.ˈla.ni.mi/

pusillanime

  1. Pusillanime, timoré

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Forme d’adjectif[modifier | modifier le wikicode]

pusillanime /Prononciation ?/

  1. Nominatif neutre singulier de pusillanimis.
  2. Vocatif neutre singulier de pusillanimis.
  3. Accusatif neutre singulier de pusillanimis.