manquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’italien mancare « faire défaut », du lombard °mangjan (cf. ancien haut allemand mengen « être privé de, ne pas réussir, rater », mangolôn « id. ») ; → voir manque.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

manquer /mɑ̃.ke/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Faillir, tomber en faute.
    • Tous les hommes peuvent manquer, sont sujets à manquer. — N’avez-vous jamais manqué?
  2. (Spécialement) Ne pas partir, en parlant du coup d'une arme à feu, lorsqu’on veut tirer.
    • Son revolver, son fusil a manqué.
  3. (Figuré) Tomber, faiblir, défaillir.
    • Ce cheval manque par les jambes. — Il ne peut plus se soutenir, les jambes, les forces lui manquent.
    • Elle va s’évanouir, le cœur lui manque. — Je suis si interdit que la parole me manque.
  4. (Par extension) Se dérober, s’affaisser, en parlant des choses.
    • La terre manqua sous leurs pieds. — Le pied lui a manqué, et il est tombé
  5. Mourir, disparaître, en parlant de quelqu’un qui est nécessaire.
    • Cet homme est bien malade, s’il vient à manquer, sa famille est ruinée.
  6. Faire faute, faire défaut.
    • Mais loin de son Plateau, Arsène André étouffait. L'air résineux lui manquait, les brouillards de la Meuse lui enflammaient la gorge. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958, p.71)
    • Aux élections générales de 1837, Cobden se porta candidat à Stockport. Il lui manqua une centaine de voix pour être élu. (C. Lavollée, Richard Cobden, Revue des Deux Mondes, tome 58, 1883)
    • Il achèterait volontiers cette maison, mais l’argent lui manque. — Le gibier manque cette année.
  7. (En particulier) Ne pas se trouver où l'on devrait être.
    • Il manque deux élèves dans cette classe.
    • Il manque beaucoup de livres dans cette bibliothèque.
    • Il nous manque plusieurs décades de Tite-Live.

manquer /mɑ̃.ke/ transitif

  1. Ne pas réussir dans ce qu’on a entrepris, ne pas rencontrer ce qu’on cherchait, laisser échapper ce qu’on poursuivait.
    • Cependant, au milieu de la chaussée, des nègres se poursuivaient à coup de boules de neige et parfois, une de ces boules, manquant son but, s'écrasait contre une devanture ; […]. (Francis Carco, Brumes, Albin Michel, 1935, p.451)
    • Je suis arrivé trop tard, j’ai manqué mon ami, je l’ai manqué d’un quart d’heure.
    • Il a manqué le train. — Je regrette d’avoir manqué votre visite.
    • Il a manqué une belle occasion. — Il a manqué son coup. — Il a manqué le but.
  2. (Spécialement) (Chasse) Tirer un gibier et ne pas l’atteindre.
    • J’ai manqué un lièvre qui était au bout de mon fusil.
  3. (Chasse) (Pêche) Ne pas réussir à prendre.
    • Les chasseurs ont manqué le cerf.
  4. (Par extension) Laisser échapper.
    • Il s'agit d'un évadé de la Guyane. Je le piste depuis cinq mois et je l'ai manqué une première fois à Nogent dans une guinguette du bord de l'eau, où on l'employait comme garçon. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]