refroidissement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir refroidir et -ment

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
refroidissement refroidissements
/ʁǝf.ʁwa.dis.mɑ̃/

refroidissement /ʁǝf.ʁwa.dis.mɑ̃/ masculin

  1. Diminution de chaleur.
    • À la fin du Tertiaire s’est produit le refroidissement qui a conduit aux glaciations quaternaires ; il a peut-être quelque rapport avec la formation de l’Atlantique Nord. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.56)
  2. (En particulier) (Médecine) (Familier) Indisposition causée par un froid subit.
    • Prendre, avoir un refroidissement.
  3. (Figuré) Diminution dans l’amour, dans l’amitié, dans les passions.
    • Son mari s'était, par degrés, déshabitué d'elle. Ce refroidissement d'une affection déjà si tiède et tout égoïste pouvait amener plus d'un malheur que son tact fin et sa prudence lui faisaient prévoir. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]