Écosse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : écosse, écossé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin Scotia (« pays des Scots »).

Nom propre [modifier]

Invariable
Écosse
\e.kɔs\
Localisation de l’Écosse.

Écosse \e.kɔs\ féminin

  1. (Géographie) Pays faisant partie du Royaume-Uni, bordé au nord et à l’ouest par l’océan Atlantique Nord, à l’est par la mer du Nord, et au sud par l’Angleterre.
    • Notre première escale après charbonnage à Stornoway en Écosse fut donc Sudéroë, l’île la plus au Sud de l'archipel des Féroë […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • L’Empire romain, qui s’étendait des sables d’Arabie jusqu’aux neiges d’Écosse, fut constamment à la recherche de frontières défendables. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p. 163)
    • Entre la petite Écosse, pauvre, calviniste et profrançaise, et la puissante Angleterre, épiscopalienne et traditionnellement hostile à la France, les relations n'ont jamais été de tout repos. — (Élie Barnavi, Vers une république d’Écosse ?, dans Marianne, no 772 du 11 février 2012, p. 53)
    • Intégrée à la Grande-Bretagne par suite d'un traité d'union arraché par la corruption à l'aristocratie écossaise qui renonça à l'indépendance du royaume en 1707, l'Écosse put conserver sous la souveraineté anglaise son droit propre, ses institutions d'enseignement, son Église établie et obtint le libre-échange et des places garanties au Parlement anglais. — (Marc Chevrier, « La rançon de Brennus », in Argument, vol. 19, n° 2, printemps-été 2017, p. 138)
  2. (Par métonymie) L’ensemble des habitants de ce pays.
    • L’Écosse l’attendait bouche bée. Il arriva à Glasgow vers une heure, et l’on raconte que le travail ne fut pas repris avant deux heures et demie dans les docks et les manufactures de cette ruche industrielle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 30 de l’éd. de 1921)

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier]

Dérivés[modifier]

Holonymes[modifier]

  • îles Britanniques (Attention : on fait la distinction entre l’archipel complet (British Isles, îles britanniques) et l’archipel à l’exclusion de la République d’Irlande (United Kingdom, Royaume-Uni))

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]