éclectique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du grec ancien ἐκλεκτικός, eklektikos (« sélectif »), dérivé de ἐκλέγω, eklegō (« je prends, je choisis »), composé de ἐκ, ek (« hors, dehors ») et de λέγω, legō (« je choisis, je compte »).

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
éclectique éclectiques
\e.klɛk.tik\

éclectique \e.klɛk.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Qui n’adopte pas une doctrine particulière mais choisit, dans les divers systèmes, les opinions qui lui paraissent les plus justes.
    • Un philosophe éclectique.
    • La philosophie éclectique.
  2. (Par extension) Qui est d’une disposition d’esprit non systématique, accueillante et qui adopte ce qui lui parait bon dans un ensemble d’idées, d’opinions.
    • Éclectique en littérature, en peinture.

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
éclectique éclectiques
\e.klɛk.tik\

éclectique \e.klɛk.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Qui n’adopte pas une doctrine particulière mais choisit, dans les divers systèmes, les opinions qui lui paraissent les plus justes.
    L’éclectique est un philosophe qui foulant aux piés le préjugé, la tradition, l’ancienneté, le consentement universel, l’autorité (...) (Denis Diderot et Jean le Rond D'Alembert, Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, tome 5, article « ECLECTISME ». Paris : 1751-1772. )

Notes[modifier]

Le mot est également employé sous forme substantive, au XXIe siècle, dans le nom d'un festival des arts dans la rue, Les Éclectiques, organisé depuis 2004 par l'association Carvin culture, le Cirque du Bout du Monde et la ville de Carvin (Pas-de-Calais).

Références[modifier]