étant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : etant

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Forme de verbe) De l’ancien français estant, forme du verbe ester, lui-même issu du latin stare (« rester debout »), apparenté à l’espagnol estar et à l’italien stare. Cette forme dénote une supplétion car son étymologie est distincte de celle de être.
(Nom commun) Calque de l’allemand Seiendes, lui-même nominalisation du participe présent du verbe sein (« être »).

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe être
Participe Présent étant
Passé

étant \e.tɑ̃\

  1. Participe présent de être.
    • S’étant chaussée, elle déchausse ses chaussettes et ses chaussures.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
étant étants
\e.tɑ̃\

étant \e.tɑ̃\ masculin

  1. (Philosophie) Concept utilisé pour désigner tout ce qui se présente d'une façon déterminée, sur un mode concret, opposé à l’être qui est indéterminé, indifférencié.
    • Pour échapper au monisme de Parménide, Aristote eût pu faire remarquer que l’expression « L’Être est » est vide de sens, car aucune expérience vécue ne correspond à la saisie de l’être en soi : nous n’appréhendons que des « étants ». — (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd. 1966)
    • Le paradoxe trouve sa justification dans l’analogicité de l’étant et de ses propriétés. — (Jean-Hervé Nicolas, Synthèse dogmatique : complément : de l’Univers à la Trinité, 1993, p. 357)

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]