étang

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français estanc, écrit avec un ‹ g › final depuis le XVe siècle en raison d’une fausse régression au latin stagnum.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
étang étangs
\e.tɑ̃\
Un petit étang.

étang \e.tɑ̃\ masculin

  1. Grand amas d’eau retenu par une chaussée naturelle ou artificielle.
    • […], après une autre étape de quatre heures, atteignons Souk El-Arbâ (le marché du mercredi), dans un cirque rocheux où les pluies ont formé de nombreux étangs regorgeant d'oiseaux aquatiques : canards, poules d'eau, bécassines, hérons, etc. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 152)
    • […] la multitude de tourbières et d’étangs, qui parsèment ce plateau à hydrographie indécise, représente autant de cuvettes d’origine glaciaire donnant à cette région l’aspect triste et désolé d’un paysage finlandais. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 17)
    • Tous les étangs gisent gelés,
      Mon âme est noire ! où-vis-je ? où vais-je ?

      — (Émile Nelligan, Soir d'hiver (poème), 1898)
    • Étang salé, étang qui communique avec la mer.

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • étang sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]