-eter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Suffixe dérivé de -et avec le suffixe -er. Certains verbes en -eter présents en ancien français ont été remplacés par des verbes en -oter : ainsi chucheter (xive) est devenu chuchoter au xvie s. ou cligneter (xiiie) est devenu clignoter au xve.

Suffixe [modifier]

-eter \Prononciation ?\

  1. Suffixe formateur de verbes ou de déverbaux sur une base nominale ou verbale ;
    1. À valeur diminutive → voir tacheter et tacher.
      1. Sens diminutif spécifique : « mettre bas des petits » → voir biqueter, chèvreter et louveter
    2. À valeur fréquentative → voir hoqueter.
    3. Sans valeur précise, simple résultat du composé de -et, -ette et -er → voir arbreter, colleter, mugueter, pinceter et vigneter.
Note[modifier]
La plupart des verbes en -eter redoublent la consonne t devant un e muet :
  • il cliquette, époussette, feuillette, tachette.
Certains verbes changent le e en è devant une syllabe muette :
  • il corsète, crochète, furète, halète.
Cette hésitation purement graphique a été régularisée par la réforme orthographique de 1990.
La tendance populaire préfère la forme brève avec un e muet → voir becter et becqueter, → voir jacter et jaqueter

Synonymes[modifier]

Composés[modifier]

Références[modifier]