appétit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Appetit, appetit

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin appetitus.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
appétit appétits
\a.pe.ti\

appétit \a.pe.ti\ masculin

  1. Désir d’une chose pour la satisfaction d’un besoin ou d’une envie.
    • Mais ces belles futaies représentent une valeur commerciale qui a mis en appétit la convoitise du spéculateur, déjà riche de capital, plus riche encore en audace et en influence. — (Thomas Couët, Le bois, voilà l’ennemi !, Revue Franco-Américaine, 1909)
    • Ici, Piganiol et Pesquidoux se rencontrent : il faudrait qu'une impulsion suprahumaine vînt redonner à ces races blasées l’appétit de vivre, la foi en l'avenir. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • …ils réveillaient en moi d'inavouables appétits. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Il l'avait saisie avec une sorte de frénésie, doué de l’appétit brutal de l'homme qui a dû accumuler trop de privations. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 89)
    • Céline Thiébault était alors une jeune fille « bienfaisante », une de ces grandes filles brunes qui paraissent vingt ans au lieu de quinze, […]. Autour de ces créatures, trop vite aoûtées, ce qu'il peut roder d'appétits et combien le péché les guette à la moindre défaillance, je le sais. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 19)
    • J'en savais long désormais sur les appétits amoureux de l'Empereur. Je savais qu'il préférait de beaucoup l’irrumation à la fellation, et l’irrumation à la copulation proprement dite. — (Nick Tosches, Sous Tibère, traduit de l'anglais (USA) par Héloïse Esquié, éd. Albin Michel, 2017, chap. 3)
  2. Désir sélectif pour combler une sensation de faim, en parlant de l’alimentation.
    • Après l'incubation […], il sort de chaque œuf un mince ver filiforme qui témoigne d'un vif appétit. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Il mange son assiette avec appétit.
    • J'ai un énorme appétit.
    • Bon appétit.
    • Grand appétit.
    • Avoir un violent appétit.
    • Donner de l’appétit.
    • Exciter, éveiller, aiguiser l’appétit.
    • Être sans appétit.
    • Rentrer en appétit.
    • Ôter, émousser, faire passer, perdre l’appétit.
    • Cela m’a ouvert l’appétit.
    • Être en appétit.
    • Remettre en appétit.
    • Manger d’appétit.
    • Je n’ai point d’appétit à cela.
    • Gagner de l’appétit.
    • Se mettre en appétit.
    • L’appétit me vient.
    • Avoir l’appétit ouvert de bon matin.
    • Pour se bien porter, il faut demeurer, rester sur son appétit.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Interjection [modifier]

appétit \Prononciation ?\

  1. (Par ellipse) (Familier) Bon appétit.
    • Appétit, tout le monde !

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « appétit [a.pe.ti] »

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]