aspic

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) (Siècle à préciser) Du latin aspis. La finale en -ic viendrait de basilic. Le sens culinaire, apparu au XVIIIe siècle, serait né de la comparaison de la gelée avec le serpent en termes de couleurs, d’aspect et de contact froid. De plus, certains moules ont une forme de serpent lové.
(Nom 2) (Siècle à préciser) De l’occitan aspic (« épi, lavande »), lui-même issu du latin spicum.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aspic aspics
\as.pik\
Un aspic ou vipère aspic.

aspic \as.pik\ masculin

  1. Serpent, proche du naja ou du cobra, répandu dans toute l’Afrique et très venimeux, l’aspic de Cléopâtre ou cobra égyptien.
    • La reine Cléopâtre s’est fait mordre par un aspic.
  2. Vipère dangereuse d’Europe, la vipère aspic.
    • Cela ne mène, peut-être, pas à grand-chose mais il est en tout cas certain que, si je dis « Cléopâtre », je pense tout d’abord à l’aspic caché dans un panier de figues (comme la plupart des gens, j’ai horreur des serpents), ensuite aux lions par lesquels elle faisait dévorer ses amants. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 138.)
    • L’aspic a un corps massif et un museau retroussé.
    • Il fut mordu par un aspic.
    • L'aspic d'or qu'elle avait détaché de son bras sifflait en glissant sous les voûtes. — (Charles Nodier, Smarra, ou les démons de la nuit, 1821)
  3. (Figuré) Personne très médisante. Grâce à leur venin, ces serpents ont toujours symbolisé la calomnie. L’aspic des voleurs n’est que la vipère des honnêtes gens.
    • Un aspic, une langue d’aspic.
  4. (Cuisine) Entrée froide moulée utilisant de la gelée.
    • J’ai dégusté dans les Cévennes, un aspic de cailles aux châtaignes.
  5. (Argot) (Vieilli) (Rare) Un avare.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aspic aspics
\as.pik\

aspic \as.pik\ masculin

  1. (Botanique) Synonyme de lavande aspic.
    • L’odeur de l’essence d’aspic est camphrée.
    • Le sol n'était qu'une immense dalle de calcaire bleuté, sillonnée de fentes toutes brodées de thym, de rue et d'aspic — (Marcel Pagnol, La gloire de mon père, 1957, collection Le Livre de Poche, page 311.)
    • Sur les plateaux de la garrigue, le thym, le romarin, le cade et le kermès gardent leurs feuilles éternelles autour de l’aspic toujours bleu. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 62)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • aspic sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De l’ancien occitan espic (« épi, lavande »), lui même issu du latin spicum.

Nom commun [modifier le wikicode]

aspic \as.ˈpik\ (graphie normalisée) masculin

  1. (Botanique) Lavande.

Références[modifier le wikicode]