assortir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de sortir (« choisir ») avec le préfixe a- → voir sorte.

Verbe [modifier le wikicode]

assortir \a.sɔʁ.tiʁ\ transitif 2e groupe (conjugaison) (pronominal : s’assortir)

  1. Mettre ensemble deux ou plusieurs choses qui se conviennent.
    • Assortir diverses couleurs l’une avec l’autre.
    • Cette étoffe est riche, il faut l’assortir d’une doublure qui le soit aussi.
    • Les jeunes filles tressaient des guirlandes et assortissaient, en chantant, des bouquets ornés de rubans. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
  2. (Figuré) Mettre ensemble des personnes qui se conviennent.
    • Quand on prie des gens à un repas, il faut avoir soin de les assortir.
    • Disons d’ailleurs tout de suite que ces unions désignées dans le monde sous le nom de « mariages d’inclination » pour écarter le mot « amour » considéré comme malséant, sont souvent plus mal assorties que les autres. — (Alfred Naquet, Vers l’union libre, E. Juven, Paris, 1908)
  3. Fournir de toutes les choses nécessaires, convenables.
    • Assortir un magasin, une boutique de toute sorte de marchandises.
    • Allez chez tel marchand, il a de quoi vous assortir.
    • Ce libraire s’assortit de tous livres nouveaux.
  4. (Intransitif) Convenir.
    • Cette pièce de tapisserie n’assortit pas bien à l’autre.
    • Cette garniture assortit bien à la robe, avec la robe.
  5. (Pronominal) (réciproque) Avoir réciproquement une convenance des caractères.
    • En fait de mariage, il faut songer d’abord à bien s’assortir.
    • Leurs caractères ne s’assortissent point.

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]