aumônerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De aumône, avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aumônerie aumôneries
\Prononciation ?\

aumônerie \ɔ.mɔn.ʁi\ féminin

  1. Charge d’aumônier.
  2. (En particulier) (Histoire) Certain bénéfice claustral affecté à la distribution des aumônes, dans les abbayes.
    • On peut citer à ce sujet le duc de Médinacéli, qui pouvait certainement placer en canonicats, cures, provendes, chapellenies, aumôneries, etc., plus de mille sujets, plusieurs de ces bénéfices n’exigeant point que les titulaires fussent prêtres. — (Anonyme, « Le Clergé en Espagne », dans la Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
  3. Service en charge de la distribution de l'aumône.
  4. Dans l'enseignement, mission de rencontre à destination de la jeunesse, à propos de la culture chrétienne et de la foi.
    • Il a été l’un de ces conférenciers itinérants durant toute la crise du « mariage pour tous », invité dans des paroisses et des aumôneries pour conforter les catholiques dans leur opposition au projet de loi. — (Josselin Tricou, « Entre masque et travestissement : Résistances des catholiques aux mutations de genre en France: le cas des "Hommen" », dans la revue Estudos de Religião, vol. 30, n° 1, jan.-avr. 2016, p. 65)
  5. Bâtiment abritant le service d'aumônerie.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]