enseignement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de enseigner avec le suffixe nominal -ment.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
enseignement enseignements
\ɑ̃.sɛ.ɲə.mɑ̃\
Enseignement dans une classe. (1)

enseignement \ɑ̃.sɛ.ɲə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de transmettre des connaissances à un élève.
    • L’importance d’Hippocrate et du Corpus hippocratique ne saurait être surestimée car l’œuvre du Maître de Cos fut objet d’enseignement médical jusqu’au milieu du XIXème siècle avant de devenir objet d’histoire. (Simon Byl, Hippocrate: De la médecine magique et religieuse à la médecine relationnelle, L’Harmattan, 2011)
    • C’est dans le même esprit mélioriste que Condorcet prône un enseignement élémentaire, moral et civique qui constitue la meilleure réponse au fanatisme religieux. (Charles Coutel, Les philosophes des Lumières, nos contemporains, dans Marianne, n°878 du 8 janvier 2016, p. 58)
  2. Connaissance nouvelle ou savoir, qu’on retire d’une expérience.
    • Ce voyage nous a fourni de nombreux enseignements.
  3. Corps des maîtres chargés d’enseigner.
    • Cette loi livrait les trois degrés de l’enseignement à l’Église et coiffait la France du trirègne de l’obscurantisme. (Anatole France, L’Église et la République, Paris : Edouard Pelletan, 1904 - éd. J.-J. Pauvert, 1964, p.60)
    • […] ; jadis, on croyait que la férule était l’outil le plus nécessaire pour le maître d’école ; aujourd’hui, les peines corporelles ont disparu de notre enseignement public. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.266)
  4. (Par extension) Savoir transmis.
    • Ce nouvel enseignement me semble d’autant plus grave qu’il s’adresse à une humanité qui, de son propre chef, se pose aujourd’hui dans le temporel avec une décision inconnue jusqu’à ce jour. (Julien Benda, La trahison des clercs : Avant-propos de la première édition, 1927, éd. 1946)

enseignements masculin pluriel

  1. (Au pluriel) Instructions, préceptes, leçons.
    • Note : Il se dit surtout en parlant des choses morales.
      Donner de bons enseignements. Il n’a guère profité des enseignements qu’on lui a donnés.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]