Aller au contenu

enseigner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin vulgaire insignare, du latin insignire[1], dérivé de signum (« signe ») : mettre une marque, signaler une chose .

Verbe [modifier le wikicode]

enseigner \ɑ̃.sɛ.ɲe\ ou \ɑ̃.se.ɲe\ transitif direct 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Indiquer.
    • Enseignez-nous un peu le chemin qui mène à la ville. — (Molière, Don Juan, acte III scène II)
  2. Inculquer.
    • Le statut d’entrepreneur individuel spécialisé dans la chnouf semble en contradiction avec une vocation de pédagogue se destinant à enseigner les valeurs du sport. À moins de se spécialiser dans le cyclisme. — (Bourse d'études, dans Marianne (magazine), n° 772, 11 février 2012, page 43)
  3. Faire apprendre (une idée, un principe).
    • Ils ont ainsi émis la thèse selon laquelle la vie de l'homme préhistorique, pour bienheureuse qu'elle était, ainsi que nous l’a enseigné Rousseau, n'en était pas moins aussi ennuyeuse, à telle enseigne que cet homme d’autrefois fut naturellement amené à inventer un art pour se distraire. — (Bénédicte de Villiers, La pré-histoire chez Kant et Rousseau : Roman ou conjecture ?, dans Littérature et savoir(s), sous la direction de Sophie Klimis & Laurent van Eynde, Bruxelles : Publications des Facultés universitaires Saint Louis, 2002, page 102)
    • La nature nous enseigne que tous les excès sont pernicieux.
  4. Faire connaître (un auteur) en profondeur dans un cadre pédagogique.
    • Il nous enseignait les auteurs qui conjuguaient philosophie et spiritualité. — (Jérémie McEwen, La joie de penser, Boréal, 2024, page 53)
  5. (Par extension) Instruire.
    • Enseigner la jeunesse.
    • Enseigner les ignorants.
    • Le premier devoir des pauvres filles qui nous enseignaient, c’était de répartir également les éloges et les bons points à notre académie de prodiges. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 71)
    • À ses yeux, il n’y avait point de circonstance atténuante qui valût pour un garçon instruit, de bonne famille, et enseigné par son père dans l’amour du bien. — (Marcel Aymé, nouvelle Deux victimes, paru dans Marianne le 27 décembre 1933, reprise en 1934 dans le recueil Le Nain (éditions Gallimard, collection « Blanche », 1934) puis dans le tome II (page 46) des Œuvres romanesques complètes de Marcel Aymé, aux éditions Gallimard, en Bibliothèque de la Pléiade.)
  6. Faire apprendre dans un but de maîtrise d'un art, d'une activité
    • C’était Staline qui enseignait le casatchok à Dummi-Dummi pendant que les Forces Alliées faisaient la claque. — (Voldemar Lestienne, Fracasso, 1973)
    • Hanser enseigna d'abord à Méhul les premières règles du contrepoint rigoureux, et le mit bientôt en état de le remplacer à l'orgue pour les offices du matin. — (Castil-Blaze, Étienne Nicolas Méhul, dans la Revue de Paris, 1834, vol.1, page 24)

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin *insignare, reconstruit avec la préposition du latin in et le verbe du latin signare.

Verbe [modifier le wikicode]

enseigner \Prononciation ?\

  1. Faire connaître, désigner, attester
  2. (Idée de transmission du savoir, du savoir-faire, de valeurs) enseigner, instruire
    • Qui mieus sait mieus doit enseigner — (Vie de Saint Nicolas, 1135-1150)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  3. (Avec une idée d'incitation) conseiller, guider, pousser, inciter

Références[modifier le wikicode]

  • « enseigner », dans Dictionnaire du moyen français (1330-1500), 2010, 4e édition → consulter cet ouvrage
  • Walther von Wartburg, Französisches Etymologisches Wörterbuch. Eine darstellung des galloromanischen sprachschatzes, Bonn, 1928
  • Frédéric GodefroyDictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881–1902 → consulter cet ouvrage
  • « enseignier », dans Machio Okada et Hitoshi Ogurisu (dir.), Tableaux de conjugaison de l'ancien français (TCAF), Université de Wakayama, Wakayama, 2007-2012.
  • WACE, Vie de sainte Marguerite, Conception de Nostre Dame et Vie de Saint Nicolas, édition bilingue, Publication, traduction, présentation et notes par Françoise Le Saux et Nathalie Bragantini-Maillard, édition Honoré Champion, Paris, 2019, p. 378-379.