instruire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin instruo (« assembler, élever, bâtir, munir, outiller »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

instruire /ɛ̃s.tʁɥiʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Enseigner quelque chose à quelqu’un, lui apprendre quelque chose, lui donner des leçons, des préceptes pour les mœurs, pour quelque science, etc.
    • Je m’instruis de mon mieux aux dissertations philologiques de Jacques Boulenger, d’André Thérive et des savants alcooliques du Grammaire Club. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le Problème de la natalité, 1931)
    • Ces enfants sont bien instruits, mal instruits.
    • C’est un homme instruit, fort instruit.
    • Aimer, chercher à s’instruire.
    • Avoir le désir de s’instruire.
    • S’instruire dans un art, dans une science.
    • On s’instruit mieux par la pratique que par la théorie.
    • S’instruire par l’exemple d’autrui.
    • Il voulut s’instruire par lui-même.
    • Je veux m’instruire par mes propres yeux.
    • Ils s’instruisaient mutuellement dans la vertu.
  2. Peut se dire aussi des choses.
    • Il fut instruit par le malheur, par l’expérience.
    • Un tel exemple instruit mieux que tous les préceptes.
    • Nous sommes instruits par la nature à…
  3. Informer, avertir, donner connaissance de quelque fait.
    • Une bourgeoise, […] attirée par le désir d’être utile à celles qui gémissaient si haut, fut elle-même s’informer de la cause de leurs clameurs ; on l’en instruisit. (Marie-Jeanne Riccoboni, Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
    • C’est un homme bien instruit des usages du monde.
    • Instruisez-le de tout ce que vous voulez qu’il fasse.
    • Nous nous instruisons régulièrement l’un l’autre de ce qui se passe aux lieux où nous sommes.

instruire transitif

  1. (Justice) Mettre une cause, une affaire civile ou criminelle en état d’être jugée.
    • L’affaire est suffisamment instruite.
    • Le magistrat chargé d’instruire les causes criminelles.
    • instruire le procès de quelqu’un, Lui faire son procès, en matière criminelle.
    • Son affaire s’instruit à l’heure qu’il est.
    • (Absolument) instruire contre quelqu’un.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

instruire transitif

  1. Présenter aux acteurs concernés des informations ou des directives relatives à une opération avant le début de celle-ci.

Note :

Selon le contexte, il est possible de recourir également à des expressions telles que « donner des consignes », « donner des instructions », « mettre au courant ».

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Italien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

instruire /in.ˈstrwi.re/ 3e groupe (conjugaison)

  1. Apprendre, enseigner, instruire.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]