ave

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Ave, avé, avè, avê, Ave., ave.

Conventions internationales[modifier le wikicode]

Symbole [modifier le wikicode]

ave

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 de l’avestique.

Références[modifier le wikicode]

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) Du latin ăvē (« formule de salutation : bonjour, salut »).
(Nom commun 2) Du latin ăvus (« aïeul, grand-père »).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Invariable
ave
\a.ve\
Singulier Pluriel
ave aves
\a.ve\

ave \a.ve\ masculin parfois invariable

  1. Variante orthographique d’avé.
    • Ce malheureux, qui a été pendu par vous aujourd’hui, a désiré que je vinsse dire au pied du gibet cinq pater et cinq ave pour le salut de son âme. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Sur des âmes comme celles du vétérinaire, l’on était sûr de travailler avec un bénéfice apostolique, et pour ainsi dire sans effort. C’était autre chose que ces créatures infirmes qui venaient dire une fois par semaine avant l’heure de la soupe : « Mon père, j’ai trompé mon homme avec le Léon Corenpot », et qui s’en allaient tranquillement après avoir pris une commande d’ave, de pater et de confiteor. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, pages 95-96.)
    • « Vous direz cinq pater et cinq ave pour votre pénitence. Allez en paix. »
      Cinq
      pater et cinq ave ; n’avait-il pas entendu, pas compris mes fautes ? « Oh ! la prochaine fois, la prochaine fois, je lui dirai… » — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 203)
    • D'entre les doigts, déjà raidis, elle retire l'objet, grain par grain, le glisse dans son sac d'où elle sort, pour échange, son propre chapelet, bon article d'usage, en noyaux d'olives rappelant aux âmes pieuses les affres du jardin des Oliviers, bénit au surplus — ce qui est douteux pour l'autre — et encore tout chaud de ses ave. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 38)
    • Les gentils cons qui décrétaient le Bien et le Mal comprenaient qu'un garnement tirât les cheveux d'une fillette, pas qu'il lui roulât un patin ! Sœur Marie me le fit bien savoir ! Purification de ma bouche vilaine par la cascade d’ave au pied de saint Joseph. — (Pierre-Robert Leclercq, Les Gabyandre, Librairie Fayard, 1978)

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ave aves
\av\

ave \av\ masculin

  1. Vieilli et rare : aïeul. Employé dans l'expression : aves et ataves

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • ave sur l’encyclopédie Vikidia VikidiaLogo1.png
  • Ave sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Abréviation) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

ave

  1. Avenue : avenue.

Espagnol[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin avis.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ave
\ˈa.βe\
aves
\ˈa.βes\

ave \ˈa.βe\ féminin

  1. (Ornithologie) Oiseau.
  2. (Ornithologie) Volaille.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Glosa[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

ave \Prononciation ?\

  1. Bonjour.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De avere[1], dont c’est l’impératif, et dont il a conservé l’ancienne signification de « être en bonnes dispositions, se réjouir ». Au lieu de ave les manuscrits et les inscriptions ont souvent have, et c'est là, selon Quintilien, la vraie prononciation. Comme olus, il a perdu son aspiration initiale.

Interjection [modifier le wikicode]

Ave Caesar ! Morituri te salutant !

ave \ˈa.weː\

  1. Salut !
    • Ave Caesar morituri te salutant.
      Salut César, ceux qui vont mourir te saluent.
    • Ave Maria, gratia(e) plena,
      Dominus tecum,
      benedicta tu in mulieribus,
      et benedictus fructus ventris tui Iesus.
      Je vous salue, Marie pleine de grâce(s).
      Le Seigneur est avec vous.
      Vous êtes bénie entre toutes les femmes.
      Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Forme de nom commun 1 [modifier le wikicode]

ave \Prononciation ?\

  1. Ablatif singulier de avis (« oiseau »).

Forme de nom commun 2[modifier le wikicode]

ave \Prononciation ?\

  1. Vocatif singulier de avus (« aïeul »).
    • ave, ave, aves esse aves? boujour, papa, désires-tu manger des oiseaux ?

Forme de verbe [modifier le wikicode]

ave \Prononciation ?\

  1. Deuxième personne de l’impératif de aveo (« saluer »).
    • ave, ave, aves esse aves? boujour, papa, désires-tu manger des oiseaux ?

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Michel Bréal et Anatole BaillyDictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885 → consulter cet ouvrage

Portugais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin avis.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ave
\ˈa.vɨ\
aves
\ˈa.vɨʃ\

ave \ˈa.vɨ\ féminin

  1. (Ornithologie) Oiseau.

Synonymes[modifier le wikicode]

Same du Nord[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

ave /ˈɑve/

  1. Génitif singulier de avvi.

Samoan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

ave \Prononciation ?\

  1. Prendre.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]