bas-bleu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : bas bleu

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Calqué sur l’anglais blue-stocking de même sens, en souvenir d’un lord anglais à bas bleus qui fréquentait assidûment le salon de lady Montagu.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bas-bleu bas-bleus
\ba.blø\

bas-bleu \ba.blø\ masculin

  1. (Vieilli) (Péjoratif) Femme à prétentions littéraires.
    • Un bas bleu ! d’une instruction à épouvanter, qui a tout lu ! qui sait tout… en théorie, […]. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Si je veux observer la loi des contrastes, qui gouverne l'ordre moral et l'ordre physique, je suis obligé de ranger dans la classe des femmes dangereuses aux gens de lettres, la femme honnête, le bas-bleu et l'actrice. — (Charles Baudelaire, Conseils aux jeunes littérateurs, 1846 ; Gallimard, collection Folio, pages 86-87.)
    • En vis-à-vis du bâtiment vétuste, l’établissement des jeunes élèves-maîtresses, guindées en leur costume sévère sous le chapeau de feutre sans élégance. Le plupart portent lorgnons. Un peu bas-bleu ! pas mal pimbêches. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Invariable
bas-bleu
\ba.blø\

bas-bleu \ba.blø\ invariable

  1. (Vieilli) Qui a des prétentions littéraires.  (S’applique à une femme uniquement ou sens étendu ? à préciser ou à vérifier)

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • bas-bleu sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]