salon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Salon, salón

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’italien salone, dérivé de sala avec le suffixe -one → voir salle et -on.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
salon salons
\sa.lɔ̃\
Le salon d'un appartement (sens 1).
Un salon du vin (sens 4).

salon \sa.lɔ̃\ masculin

  1. Pièce, dans un appartement, dans une maison, qui est ordinairement plus grande et plus ornée que les autres, et qui sert à recevoir les visites.
    • Quelle diversité dans mes journées ! La classe de Louis-le-Grand, les palabres de l’œuf à la coque, ma cellule communiste du quai de Javel, le tennis d’Auteuil, le salon de Tante Reine, la bibliothèque de l’Oncle… (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • Il y a dans cet appartement deux salons, un grand et un petit.
    • Salon de musique.
  2. (Figuré) (Surtout au pluriel) La bonne compagnie, les gens du monde.
    • Une presse complaisante jusqu’à la servilité répandait dans le public, depuis les salons jusqu’aux mansardes, les idées les plus fausses et les plus dangereuses. (Général Ambert, Récits militaires : L'invasion (1870), p.240, Bloud & Barral, 1883)
    • […]; le jour où ils ont suffisamment pénétré dans les sanctuaires de l’État, dans les salons, dans les lieux de plaisir, ils cessent généralement d’être révolutionnaires et parlent savamment de l’évolution. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.V, La grève générale politique, 1908, p.227)
    • Je ne sais si vous avez à *** d'aussi bons catholiques que nous en avons à Paris. Le fait est que les salons ne sont plus tenables. Non-seulement les anciens dévots sont devenus aigres comme verjus, mais tous les ex-voltairiens de l'opposition politique se sont faits papistes. (Prosper Mérimée, Lettres à une inconnue, Paris : chez Lévy frères, 2e éd., 1876, vol. 2, p. 155,)
  3. Lieu où se fait l’exposition annuelle des ouvrages de peinture, sculpture, gravure, etc., des artistes vivants.
    • Il a exposé ce tableau au dernier salon.
    1. (Par extension) Cette exposition elle-même.
      • L’ouverture, la clôture du salon.
    2. (Par extension) Les comptes-rendus de l’exposition.
      • Les salons de Diderot.
      • Il a exposé ce tableau au dernier salon.
      • Ce critique fait le salon dans tel journal.
  4. (Par analogie) Toutes sortes d’expositions périodiques, ordinairement annuelles.
    • Le salon de l’automobile.
    • Le salon de l’aviation.

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus salon figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : maison.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • salon sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • Traduction en Langue des Signes française : salon

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français salon.

Nom commun [modifier]

salon

  1. Salon.
  2. Salon de coiffure.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français salon.

Nom commun [modifier]

salon

  1. Salon.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Polonais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français salon.

Nom commun [modifier]

salon

  1. Salon.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Roumain[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français salon.

Nom commun [modifier]

salon \sa.ˈlon\

  1. Salon.

Tchèque[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français salon via l’français Salon.

Nom commun [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif salon salony
Vocatif salone salony
Accusatif salon salony
Génitif salonu salonů
Locatif salonu salonech
Datif salonu salonům
Instrumental salonem salony

salon \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. Salon.

Variantes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]