brace

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Brače, Brace

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Doublet de brasse → voir brassière pour le sens, bracerole (« camisole »), en ancien français.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brace braces
\bʁas\

brace \bʁas\ féminin

  1. (Antiquité) Casaque.

Synonymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin brachia, neutre pluriel de brachium devenu féminin singulier. Voir bras en français.

Nom commun [modifier le wikicode]

brace \Prononciation ?\ féminin

  1. (Anatomie) Bras.

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français brace.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brace
\breɪs\
braces
\breɪs.ɪz\

brace \breɪs\

  1. (Typographie) Accolade.
  2. (Technique) Entretoise.
  3. (Technique) Étrésillon.

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

  • (Royaume-Uni) braces pluriel

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to brace
\breɪs\
Présent simple,
3e pers. sing.
braces
\breɪsɪz\
Prétérit braced
\breɪst\
Participe passé braced
\breɪst\
Participe présent bracing
\breɪsɪŋ\
voir conjugaison anglaise

brace \breɪs\ transitif

  1. Retenir son souffle, se préparer au pire.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif brace bracae
Vocatif brace bracae
Accusatif bracen bracas
Génitif braces bracarum
Datif bracae bracis
Ablatif brace bracis

brace \Prononciation ?\ féminin

  1. (Botanique) Variante de braces.

Références[modifier le wikicode]

  • « brace », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage