breken

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

A rapprocher de l’anglais break et de l’allemand brechen, de même sens.

Verbe [modifier le wikicode]

Présent Prétérit
ik breek brak
jij breekt
hij, zij, het breekt
wij breken braken
jullie breken
zij breken
u breekt brak
Auxiliaire Participe présent Participe passé
hebben brekend gebroken

breken \bɾeː.kǝː\ transitif ou intransitif

  1. Briser, casser, rompre.
    • Noten breken.
      Briser des noix.
    • De stilte breken.
      Rompre le silence.
    • (Religion) Het brood breken.
      Rompre le pain.
  2. (Technique) Cisailler.
  3. (Intransitif) Rompre, se casser, se briser.
    • Breken met een organisatie.
      Rompre avec une organisation, être en rupture de ban avec une organisation.
  4. (Technique) Se cisailler.
    • De bevestigingsbouten van het lager zijn gebroken.
      Les boulons de fixation du palier se sont cisaillés.

Dérivés[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,6 % des Flamands,
  • 99,4 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]