briquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de brique et -er.

Verbe [modifier le wikicode]

briquer \bʁi.ke\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Astiquer, nettoyer avec une brique.
    • Je passai la matinée du dimanche à briquer le plancher. C’était le plus clair de l’éducation militaire que j’avais reçue dans une caserne de Toul quelques années auparavant. — (Maurice Constantin-Weyer, Un homme se penche sur son passé, 1928, réédition Nelson, page 169)
  2. (Suisse) Casser des objets à bris tranchants, ébriquer.
    • Il a briqué le verre par terre, maintenant il y a des briques de verre partout!
  3. (Argot) (Néologisme) (Technologie) (Figuré) Mettre en panne un appareil par une action inappropriée : l'appareil devient alors aussi utile qu'une brique.
    • J'ai voulu installer une ROM tierce sur mon téléphone, mais, tout ce que j'ai réussi à faire, c'est le briquer !

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de brique et -er.

Verbe [modifier le wikicode]

briquer \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Remplir avec des briques.

Références[modifier le wikicode]