brick

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’anglais brig, abréviation de brigantin.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
brick bricks
\bʁik\

brick \bʁik\ masculin

  1. Bateau à deux mâts qui porte des hunes à l’extrémité des bas mâts.
    • Dans l’année 1808, un brick américain, venant de la rivière de la Plata, fit naufrage près d’une des Fidji. (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des deux Mondes, 1830, tome 1)
    • Dès la seconde année, j’ai pu avoir à moi le Mignon, joli brick de sept cents tonneaux construit en bois de teck, doublé, chevillé en cuivre. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Il se fit admettre à bord d’un brick qui partait de Boston sans son fret habituel de bois, et dont le capitaine se proposait de « rentrer chez lui », à South Shields. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 418 de l’éd. de 1921)
    • […], la Marine lui accorda le commandement du brick de 8 canons « La Lilloise ». Ce navire devait surveiller les bâtiments français qui se livraient à la pêche à la morue en Islande et leur porter assistance en cas de besoin. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Nom commun[modifier]

brick

brick \brɪk\ (pluriel à préciser)

  1. (Maçonnerie) Brique.

Prononciation[modifier]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Voir aussi[modifier]

  • brick sur Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg
  • brique sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg