bucérotiformes

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1888) Du latin scientifique Bucerotiformes. Les racines de ce dernier taxon sont dérivées de Buceros, nom scientifique du genre-type des calaos, qui composent la famille des bucérotidés, également au sein de cet ordre, qui est donc dérivé de buceros (« calao ») avec le suffixe -formis (« en forme de »), littéralement « en forme de calao », de l'adjectif latin būcĕrus, ou būcĕrǐus, "qui a des cornes de boeuf". Ce dernier nom provient lui-même du grec ancien βουκέρως, boukérôs (« cornu comme un bœuf ») et fait référence au bec, qui a souvent la forme, la couleur, et la taille des cornes de bovins, ainsi qu'au casque, cet appendice unique en son genre, qui surmonte le bec chez quelques genres de calaos, et qui pouvait évoquer, de profil, la présence de cornes bovines surmontant la tête, déjà affublée d'un bec en en ayant l'apparence.

Ce n'est que récemment que cet ordre n'a été ressuscité de la taxinomie du XIXe siècle après plus d'un siècle d'abandon. En effet, les bucérotiformes ont été longtemps rattachés aux coraciiformes, dans l'ancienne version de ce dernier ordre à laquelle on réfère souvent maintenant comme celle des coraciadiformes, qui incluait les bucérotidés (calaos), les upupidés (huppes), les bucorvidés (bucorves), les phœniculidés (irrisors), ainsi que l'ordre des leptosomiformes (le courol vouroudriou) i.e. avant la scission proposée par la classification de Sibley-Ahlquist, puis, adoptée internationalement par la majorité des ornithologues [1]

Nom commun [modifier le wikicode]

bucérotiformes \by.se.ʁɔ.ti.fɔʁm\ masculin pluriel

  1. (Ornithologie) Ordre d'oiseaux néognathes omnivores et arboricoles réunissant 19 genres et 74 espèces répartis en quatre familles, soit les upupidés (huppes), les phœniculidés (irrisors), les bucorvidés (bucorves), et le groupe numériquement le plus important, les bucérotidés (calaos), caractérisées par leur grande taille, leurs pattes syndactyles, leur bec généralement incurvé de dimensions variables (de mince, comme chez les huppes et les irrisors), à extraordinairement lourd et surdimensionné (e.g. chez certains calaos), à queue longue et à rectrices larges et en éventail, adaptée à un mode de vie arboricole, et par leur habitude de nicher dans des cavités de troncs d'arbre; ils sont exclusifs à l'Ancien Monde.
    • Les bucérotiformes ou calaos sont remarquables par la forme de leur bec, souvent surmonté d'une sorte de casque. Ils sont assez nombreux. Ceux du genre Lophoceros sont de taille relativement petite, avec des espèces des savanes ( L. nasutus, L. erythrorhynchus ) et des espèces forestières (L. hartlaubi); les Bycanistes, de taille moyenne, sont forestiers ainsi que les gros et bruyants Ceratogymna (C. atrata). — (Eugène Guernier, Afrique Équatoriale Française, Volume 5, Encyclopédie Coloniale et Maritime, 1950, p. 150)
Ce calao à casque rouge (Rhabdotorrhinus corrugatus) est un membre spectaculaire de l'ordre des bucérotiformes, en Asie du Sud-Est.
La huppe fasciée (Upupa epops) est un membre de l'ordre des bucérotiformes qui n'a guère besoin de présentations: parmi bien des titres qu'on lui a décernés, elle est l'oiseau emblématique de l'état d'Israël.
Un irrisor moqueur (Phoeniculus purpureus), membre de l'ordre des bucérotiformes, croqué sur le vif à amasser des matériaux pour la confection de son nid de "haute-technologie"
Le bucorve du Sud (Bucorvus leadbeateri), l'une des plus grandes espèces de l'ordre des bucérotiformes, faisant jusqu'à 1,3 m de longueur.

Notes[modifier le wikicode]

En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l'espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l'espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Hyponymes[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bucérotiforme bucérotiformes
\by.se.ʁɔ.ti.fɔʁm\

bucérotiformes \by.se.ʁɔ.ti.fɔʁm\ masculin

  1. Pluriel de bucérotiforme.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. bucérotiformes sur (Oiseaux.net)
  1. E.C. Dickinson (2003) The Howard and Moore Complete Checklist of the Birds of the World. 3ème édition. Christopher Helm, Londres, 1038 pp.