canopée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Canopée

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin conopeum (« moustiquaire, lit entouré d'une moustiquaire »). Le sens a évolué vers celui de rideau, canopé en vieux français, conopée, avant d’évoluer encore pour devenir canapé.
Anglicisme du mot anglais canopy.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
canopée canopées
\ka.nɔ.pe\

canopée \ka.nɔ.pe\ féminin

La canopée d'une forêt dans le sud de l'Inde
Un lit avec canopée, château de Bazoches, France.
  1. (Biogéographie) (Écologie) (Foresterie) Couche supérieure des forêts, notamment en forêts primaires ou tropicales, soumise au rayonnement solaire, caractérisée par la présence d'un écosystème particulièrement riche de biodiversité et de productivité biologique.
    • On savait la canopée bruissante, il nous arrivait d'apercevoir au sommet des grand Ceiba le vol d'un agrias. — (Gilles Clément, Les libres jardins de Gilles Clément, Éditions du Chêne, 1997, p.24)
    • Dans les canopées, c'est-à-dire au sommet de ces arbres immenses exposés à la lumière, alors que le sous-bois, parce qu'il est moins lumineux, comporte forcément moins de plantes, donc moins d'animaux. Les énergies, la vie sont là-haut. — (Laurent Martinet Francis Hallé: "Les arbres sont nos meilleurs alliés" , lexpress.fr 13 novembre 2013)
    • La canopée forestière tropicale est le milieu le plus vivant du monde ; même les plantes sont plus nombreuses en haut qu'en bas, à cause des épiphytes (...) qui forment des jardins suspendus couvrants les hautes branches. — (Luc Jacquet et Francis Hallé, Il était une forêt, Actes Sud, 2014, p.142)
    • Les paléontologues du Collège de France, Yves Coppens et Pascal Picq, nous disent que le genre Homo est né sur la canopée équatoriale africaine, il y a de cela trois millions d'années, et c'est pour nous une impression étrange que d’être revenu là où sont apparus nos ancêtres. — (Francis Hallé, Plaidoyer pour la foret tropicale, Actes Sud, 2014, p. 141)
    • Et quoi de plus plaisant que de s'asseoir dehors, à l'ombre d'une canopée de plantes grimpantes ? — (John Tebbs, A l'ombre des façades en fleurs, M le magazine du Monde, 28 juillet 2015)
    • De nombreuses espèces sont petites et la plus grande partie de la biodiversité des arbres amazoniens se concentrent dans les étages inférieurs à la canopée.— (Loïc Chauveau, Le puits de carbone amazonien a ses bons et ses mauvais élèves, Science & Avenir, 6 mai 2015)
    • Parcours de découverte de majestueux okoumés hauts de 40 mètres et chemin dans la canopée y seront bientôt proposés, en particulier aux écoliers de la ville.— (Coralie Schaub, Une forêt sous haute surveillance, Libération, 8 octobre 2015)
  2. Ciel de lit des lits à baldaquin ou des lits à courtines.
    La tête du pilote apparait dans la canopée du Supermarine Spitfire
  3. (par extension) Capote de certaines voitures d'enfant.
  4. Verrière des cockpits des avions de chasse.
  5. Partie supérieure d'un cerf-volant de traction ou d'un parapente.
  6. (Nucléaire) (Cycle du combustible) Structure métallique coulissante qui équipe un wagon ou une remorque et qui est destinée à recouvrir des emballages de matières radioactives.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • canopée sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • Canopée, projet architectural de Patrick Berger et Jacques Anziutti adopté le 29 juin 2007.

Références[modifier le wikicode]