chiffonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) → voir chiffon et -er

Verbe [modifier le wikicode]

chiffonner \ʃi.fɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Froisser, mettre en chiffon, déranger l’ajustement.
    • Chiffonner une étoffe, une robe, du papier.
    • Chiffonner quelqu’un.
    • Elle a été chiffonnée par la foule.
    • Le vent l’a toute chiffonnée.
  2. (Figuré) (Familier) Être peu régulier mais sans quelque agrément, en parlant d’un visage.
    • Une petite mine chiffonnée.
    • J'admirais cette physionomie digne de l'art antique au milieu des minois chiffonnés de ses compagnes. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
  3. (Figuré) (Familier) Contrarier.
    • Cela le chiffonne.
  4. (Intransitif) S’occuper de petits travaux d’aiguille.
    • Elle aime à chiffonner.
    • Elle chiffonne avec une adresse remarquable.
    • Cette robe délicieuse de soie, qui lui va si bien, c’est elle-même qui l’a « fripée ». Elle « chiffonne » les étoffes avec des doigts de fée. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, pages 311-312.)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]