consultation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin consultatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
consultation consultations
\kɔ̃.syl.ta.sjɔ̃\

consultation \kɔ̃.syl.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Conférence que l’on tient pour consulter sur quelque affaire ou sur une maladie.
    • Le succès de l’haruspicine ne se limitait pas à la religion officielle. Une foule d’haruspices privés proposait ses consultations au public moyennant finance : dans la Carthage du IVe siècle apr. J.-C., le futur saint Augustin, alors étudiant, y eut encore recours. — (Dominique Briquel, Les Étrusques, collection « Que sais-je ? », Presses Universitaires de France, 2005, 3e éd., 2016, p.89)
    • L'éloge des nouvelles liaisons nodales, qu'entonnent imperturbablement Deleuze et Guattari, mettait des mots-clés à disposition de l’innovationnisme d'une industrie de la consultation agissant à l'échelle mondiale, mots qui tournent depuis autour de notions creuses comme « créativité », « invention », « excellence » et « incentive ». — (Peter Sloterdijk, Après nous le déluge : Les Temps modernes comme expérience antigénéalogique, traduit de l'allemand par Olivier Mannoni, Éditions Payot & Rivages, 2016)
    • Appeler un médecin en consultation, Le faire venir pour conférer avec le médecin ordinaire.
  2. (Par extension) Sondage, vote ou référendum.
    • La consultation de mercredi s’est tenue dans de bonnes conditions, et le « oui » l’a emporté de peu.
  3. Avis verbal ou écrit que les avocats ou les médecins donnent touchant l’affaire, touchant la maladie sur laquelle on les consulte.
    • L'échographie mammaire doit être intégrée dans la consultation sénologique. — (René-Charles Rudigoz, Échographie et écho Doppler en gynécologie, page 164, Masson, 2004)
  4. (Par extension) (Médecine) Lieu et de l’heure auxquels un médecin reçoit les malades.
    • Aller à la consultation.
    • Envoyer quelqu’un à la consultation.
  5. (Marché public) Procédure engagée par un client visant à recueillir des offres pour un marché ouvert à la concurrence ; appel d’offres.
    • Cette association permet ensuite à l’entreprise de proposer les réponses techniques qui lui paraissent les plus appropriées aux choix du maître d’œuvre et de développer des variantes, ce qui est accepté dans les offres de la consultation. — (Agence publique pour l'immobilier de la justice, Le Nouveau marché d’ingénierie, p. 5. Brochure éditée le 31 août 2001)
    • De par sa position, le chef de projet peut être amené à établir lui-même le chiffrage d'une prestation. En général, cette action fait suite à la remise d'une consultation sous la forme d'un cahier des charges. — (Olivier Englender, ‎Fouad Bouchaouir & ‎Yannick Dentinger, Gestion de projet : 50 outils pour agir, Vuibert, 2014, outil 6)
  6. Le fait de lire un document.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin consultatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
consultation
\Prononciation ?\
consultations
\Prononciation ?\

consultation

  1. Consultation.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « consultation [Prononciation ?] »