contempteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1449) Du latin contemptor (même signification), dérivé de contemnere (« mépriser »), de cum (« avec ») et temnere (« dédaigner »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin contempteur
\kɔ̃.tɑ̃p.tœʁ\
contempteurs
\kɔ̃.tɑ̃p.tœʁ\
Féminin contemptrice
\kɔ̃.tɑ̃p.tʁis\
contemptrices
\kɔ̃.tɑ̃p.tʁis\

contempteur \kɔ̃.tɑ̃p.tœʁ\

  1. Celui qui méprise quelqu’un ou quelque chose.
    • […] ses puissances n’en résident pas moins au fond de son être, et […] un jour elles se réveilleront pour étonner de leur fière originalité et de leur indomptable énergie et leurs timides apologistes et leurs insolents contempteurs. (Ernest Renan, L’Avenir de la science, pensées de 1848, Édition C. Lévy, 1890, chapitre iv, pages 89-90)
    • Ce contempteur de la ruse ment. Ce flétrisseur de la lâcheté use et mésuse de petits papiers. Pouah ! (Émile Armand, La revanche des « bandits tragiques », dans Les réfractaires, nº 2, février-mars 1914)
    • Les contempteurs du burkini (ou du hijab) n’ont de cesse de renvoyer aux pratiques dans les théocraties islamiques : dans ces pays, nous disent-ils, les femmes se battent pour avoir le droit de se dévêtir en public. (La gauche de l’entre-soi et le burkini par Philippe Marlière publié sur Contretemps le 16 août 2016)

Antonymes[modifier]


Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]