coup de main

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir coup, de et main

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
coup de main coups de main
\ku d(ə) mɛ̃\

coup de main \ku d(ə) mɛ̃\ masculin

  1. (Figuré) (Guerre) Expédition ou attaque faite à l’improviste.
    • Hilperik entra à Paris sans aucune opposition, […]. Mais, à la nouvelle de ce coup de main, les trois autres frères se réunirent contre celui qui voulait se faire à lui-même sa part de l’héritage paternel, et marchèrent sur Paris à grandes journées, avec des forces supérieures. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
  2. (Par extension) Entreprise hardie dont l’exécution est prompte.
    • Faire un coup de main.
  3. Un peu d’aide. → voir donner un coup de main
    • Après que vous avez aidé le kebabier à tout laver, il vous remercie.
      – Eh bien, merci du coup de main.
      — (Kemar, Le livre dont vous êtes le zéro, éd. Michel Lafon, 2016)
  4. (Familier) Façon de manipuler, de travailler avec habileté ; savoir-faire.
    • Tu verras, au début, ce n’est pas facile, et puis on finit par y arriver : c’est un juste un coup de main à prendre.
  5. (Pétanque) (Sport) Effet non souhaité, mauvaise impulsion donnée à une boule par maladresse ou habitude et déviant sa trajectoire.
    • Le coup de main est un vilain défaut de certains pointeurs. Ces derniers lancent leur boule en lui donnant automatiquement un effet latéral (gauche vers droite ou droite vers gauche). — (www.petanque-generation.fr, tutoriel: Comment pointer à la pétanque ?, 2015.)
    • De manière paradoxale, lorsque l’on dit de quelqu’un qu’il a un bon « coup de main », c’est souvent pour traduire une habileté particulière ou pour insister sur la qualité de sa technique pour une tache donnée. À la pétanque, il n’en est rien. Les joueurs qui possèdent un coup de main prononcé, qu’ils ont quelquefois acquis au fil du temps, sont souvent taxés de « maladroits ».— (www.blogpetanque.com, le coup de main, volet 1, 30 avril 2016.)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]