crinière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : criniere

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de crin, avec le suffixe -ière.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
crinière crinières
\kʁi.ɲɛʁ\
Deux poneys à l’abondante crinière (1)
Portrait d’un capitaine d’armée portant un casque à crinière (3)
La chanteuse Janis Joplin secouant sa crinière pendant un concert (4)

crinière \kʁi.ɲɛʁ\ féminin

  1. (Zoologie) Ensemble des crins qui garnissent le cou de certains animaux, comme le cheval ou le lion.
    • C’est un étalon barbe, pas grand, mais bien formé et bien musclé, un alezan étoile de blanc au front, dont la robe dorée, la queue et la crinière blondes, longues et fournies, reluisent au soleil. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 112)
  2. (Par analogie) Amas de poils sur certains animaux.
    • Quelques soies, prothoraciques et des premiers segments tergaux, sont semi-érigées, sans pour autant que l’on puise parler de “crinière”. — (J.-C. Beaucournu et D. Gonzalez-Acuña, Description de Trochilopsylla Torresmurai n.gen. , n.sp. (Siphonaptera : Ceratophyllidae) du Chili, première mention d’une puce parasite d’oiseau-mouche (Aves : Trochilidae), dans Parasite, 2010, n° 17, page 137)
  3. (Par analogie) Touffe de crins tombante qui garnit le cimier d’un casque et flotte par-derrière.
  4. (Sens figuré) (Familier) Chevelure abondante.
    • C’était un vieux sculpteur à crinière blanche, qui avait donné des leçons à la dame, au temps où elle sculptait. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 209)
    • Mais Françoise ne l'écoutait plus, elle avait sorti le grand jeu : crinière rejetée en arrière, regard de serial fuckeuse, et doigt tapotant négligemment une joue fardée à la truelle. — (Stéphane Gérard, Thalamus, Éditions Les nouveaux auteurs, 2014, chap. 4)
    • Une crinière poivre et sel lui couvrait les oreilles et lui mangeait le front. — (Antoine Bello, Scherbius (et moi), Gallimard, 2018, page 14)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
crinière crinières
\kʁi.njɛʁ\

crinière \kʁi.njɛʁ\ féminin (pour un homme, on dit : crinier)

  1. Femme qui travaille, qui apprête le crin.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]