délabrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1561) Il est pour *délabeler « tomber en lambeau » devenu délabrer par dissimilation des deux \l\ ; voir label.

Verbe [modifier le wikicode]

délabrer \de.lɑ.bʁe\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se délabrer)

  1. Mettre en mauvais état, soit par un long usage, soit par vétusté, soit par manque de soin.
    • A Pont-du-Château même, la plupart des maisons réparées et bien entretenues sont celles où logent ces ouvriers ; beaucoup d'autres se délabrent, tombent en ruine. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • La pièce lança deux obus avant que la carcasse de l’immeuble se disloquât, et chacun d’eux parcourut le Wetterhorn de bout en bout, le délabrant complètement. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 239 de l’éd. de 1921)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]