deel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

deel \Prononciation ?\ masculin

  1. Doigt en bois faisant écrin, baguier.
    • Cinq aneaulx d’or mis en ung deel. — (St Germain, Un partage mobil, p. 26, 1412)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

À rapprocher de l’allemand Teil.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom deel delen
Diminutif deeltje deeltjes

deel \de:l\ neutre

  1. Partie.
    • Het grootste deel van zijn tijd. : Le plus clair de son temps.
  2. Part, portion.
    • Deel aan iets hebben. : Avoir part à quelque chose.
  3. Tome, volume.
  4. (Musique) Mouvement.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

deel-

  1. partiel, parcellaire.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

deel \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de delen.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,2 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « deel [de:l] »
  • Pays-Bas (partie continentale) (Wijchen) : écouter « deel [Prononciation ?] »

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]