ding

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Ding, díng, dìng, dīng, dǐng

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

D’une onomatopée.

Onomatopée [modifier le wikicode]

ding \diŋ\

  1. Son métallique.
    • Ding, dingue, dong, son produit par les cloches d’un clocher.
    • Ding dong, son produit par la clochette d’une porte d’entrée.
    • Le ding-dong suivi d’un « on passait dans le coin… » alors qu’ils habitent à 600 km de chez nous, et puis, les retrouvailles.

Variantes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

ding

  1. Cabosser.
  2. Emettre un son métallique aigu.

Nom commun [modifier le wikicode]

ding

  1. Dring.
  2. Pète, cabossage.

Afrikaans[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Voir le néerlandais ding.

Nom commun [modifier le wikicode]

ding \Prononciation ?\

  1. Chose, produit.
  2. Affaire, chose, cause.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Apparenté à Ding en allemand, thing en anglais, þing en norrois.

Nom commun [modifier le wikicode]

ding \Prononciation ?\ neutre

  1. (Objet) chose, objet, machin, truc.
    • In alle dingen.
      En toutes choses.
    • Schaken is niet mijn ding.
      Les échecs, c’est pas mon truc.
  2. (Événement) Fait, événement.
    • Ik laat de dingen over mij komen.
      J’attends la suite des événement.
  3. (Personne) Petit, petite, môme.
    • Een jong ding van 16 jaar.
      Une jeunesse de seize ans.

Synonymes[modifier le wikicode]

chose

fait

personne

Dérivés[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,5 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]