donneur de leçons

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De donneur et leçon.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
donneur de leçons donneurs de leçons
\dɔ.nœʁ də lə.sɔ̃\

donneur de leçons \dɔ.nœʁ də lə.sɔ̃\ masculin (pour une femme on dit : donneuse de leçons) singulier et pluriel identiques

  1. Homme qui a la manie de vouloir réformer ou corriger les autres.
    • À faire plus mitterrandiste que Mitterrand, par peur d'être hors du coup. Les plus acharnés mitterrandistes, aujourd'hui, sont bien sûr les ralliés de la onzième heure. Les donneurs de leçons abondent, ces temps-ci. — (Guy Hocquenghem, « Contents et forcés », Libération du 29 mai 1981 , en recueil dans Un journal de rêve : Articles de presse (1970-1987), Éditions Gallimard, 2017)
    • Pauquet a déjà eu l’occasion d’en entendre, des donneurs de leçons, il y en a à tous les coins de rues, même dans le quartier populaire du quatorzième qu’il habite. — (François Caradec, Le doigt coupé de la rue du Bison, Fayard, 2008, page 137)
    • Il n’élude pas ce que fut la colonisation et ne veut surtout pas se poser en donneur de leçons. — (Marc Semo, « A Erevan, Macron plaide pour une francophonie de « reconquête » », Le Monde. Mis en ligne le 11 octobre 2018)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]